dimanche 15 janvier 2017

Maître Huan Feihong, alias le Lotus Rouge de Shambhala


Huang Feihong est né en 1847 dans la région de Nanhai dans la province du Guangdong dans une famille respectée et célèbre d'anciens pratiquants de kung-fu.

Huang Feihong s'est marié quatre fois et a eu beaucoup d'enfants. Huang Feihong a eu beaucoup d'étudiants exceptionnels. L'un des plus célèbres de ses étudiants qui a continué les enseignements de son maître était Lin Shirong ou Lam Sai Wing. Huang Feihong a eu deux autres excellents étudiants Leung Foon et Ling Wan'gai. Cependant ils sont morts jeunes et n'ont jamais eu d'étudiants âgés.

Huang Feihong commence à étudier les arts martiaux et la médecine chinoise assez tard, car son père Huang Qijing ne voulait pas lui enseigner. Son oncle, qui était le maître de son père accepta de lui enseigner les arts martiaux. En grandissant, il acquiert rapidement une excellente réputation pour son kung-fu et également pour ses connaissances de docteur en médecine traditionnelle chinoise. Il devient très vite connu et respecté pour sa forte personnalité, son honnêteté et ses valeurs morales. Sa célébrité l’amènera à devenir l’instructeur de l’armée de Canton ainsi que le dirigeant de la milice civile. 

Il aurait acquis son renom de héros après avoir combattu et vaincu a lui seul un gang de trente-six hommes de la secte du lotus blanc. Sans compter ses compétences en kung-fu et en médecine, il était également célèbre pour l’excellence de sa danse du lion et on faisait référence à lui comme le « Roi des lions » ou il représenta l’école de son père au grand tournois de Pékin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire