samedi 24 décembre 2016

La Grande Nuit : Atlantropa (18)

Le barrage Atlantropa
 Lorsque le PentaStella réapparut, ce fut au sommet du célèbre rocher de Gibraltar. La vue panoramique était à couper le souffle, mais le plus surprenant restait la magnificence du super-barrage.


Long d'une trentaine de kilomètres, l'édifice dessinait un immense arc de cercle, reliant l'Europe au continent africain.Selon Herman
Herman Sörgel
Sörgel, son concepteur, une construction aussi colossale pourrait très bien alimenter en électricité, une bonne partie des foyers européens, même si l'une de ces conséquences serait l'assèchement progressif de la Méditerranée.


Mais pourquoi le PentaStella était-il réapparu à Gibraltar ? L'Orchidée de fer avait parlé de les envoyer vers le "super-continent". 
Maître Feihong réfléchit et se rappela des récits du Duc. L'agent du C.I.D, réputé pour avoir une mémoire hors du commun, avait parlé de la nécessité de trouver l'existence du Vril,  une énergie située au centre de la Terre, probablement dans les ruines de l'Atlantide. Or, plusieurs théories situaient la cité sous-marine, en Méditerranée. Ce n'était donc pas un hasard si l'Orchidée de fer, les avait téléporté ici-même. De plus, si le projet Atlantropa aboutissait à l'assèchement de la Méditerranée, il était fort probable qu'Atlantis apparaîtrait, servant de lien entre l'Europe et l'Afrique, et former ainsi le supercontinent "Atlantropa". 

En vert, les nouvelles terres cultivables
Il fallait mener une enquête pour en savoir plus sur le barrage. Des affiches étaient plaquées partout en ville pour annoncer avec triomphe,
Affiche du projet
l'inauguration imminente de l'édifice.Le palace "Caleta" recevait d'ailleurs une délégation mondiale de scientifiques venus du monde entier. Avec un peu de chance, il y aurait des français.
 
Nox et Maître Feihong s'immiscèrent dans la foule du port de Gibraltar, tandis qu'Anubis et les autres se rendirent au palace. Quelle ne fut pas leur surprise, lorsqu'ils reconnurent au balcon de l'hôtel,
Misstéria
Misstéria
, l'agent secret britannique du Diogène Club. Elle était accompagnée par une femme racée, probablement espagnole.Apparemment, les anglais étaient préoccupés par l'organisation de cet événement scientifique hors du commun.
 
Mais ce n'était pas tout, Anubis reconnut aussi le timbre de voix si particulier du professeur Edouard Charpentier, ce vieux savant français qu'ils avaient sauvé en Finlande. Charpentier, le concepteur de la téléportation via l'utilisation d'un Oeil de Xorn, et sans lequel toute cette histoire n'aurait jamais commencé.

Edouard Charpentier
 

Anubis établit le contact avec Charpentier, tandis que Le Faucheur et le Diadème tentèrent leur chance avec Misstéria. La source d'informations qu'ils reçurent respectivement fut phénoménale. 

En gros, les avis divergeaient concernant Atlantropa. Très clairement, il y avait deux camps qui s'opposaient. 
D'un côté les "pro", avec en tête les républicains espagnols et la Helios inc., l'entité financière qui permit à Herman Sörgel de matérialiser son fantasme technologique. 
De l'autre les "anti", avec les nationalistes espagnols, les italiens et les grecs. Ils avaient peur de la disparition de leurs biens culturels.
  
Misstéria apprit aux agents du C.I.D qu'un certain Giovanni Marcello, alias l'Onyx Noir, avait été retrouvé mort avec un dossier sur Atlantropa. Ce justicier italien avait enquêté sur Helios Inc. Et il avait réussi à prendre en photo, les deux mécènes milliardaires qui se cachaient derrière cette société.


Hélios Inc.
Sun Koh
Et sur les clichés, on pouvait reconnaître Sun Koh et un homme d'origine arabe, avec des cheveux roux. Herman Sörgel ne les avait même pas rencontré, et pourtant ils étaient bien là à Gibraltar car la photo avait été prise lors d'une visite privée, de nuit. Sun Koh, le dernier atlante, était bien là, à attendre l'allumage des turbines électriques. Quelque chose allait se passer le jour de l'inauguration... mais quoi ?

En tout cas, Nox et Maître Feihong apprirent de leur côté que tous les zeppelins et les aéronefs du monde entier s'étaient réunis pour assister à l'ouverture des vannes du barrage, y compris les U.S.A et la Chine, qui voyaient d'un très mauvais oeil, l'émergence possible d'un unique continent surpuissant économiquement. Les ennemis pourraient aussi surgirent de ce côté.

Dans les salons du Palace Caleta
Bref, ils furent tous invités à la table de Misstéria, car l'agent britannique avait une mission à leur confier. En échange d'une clef découverte sur le corps de l'Onyx Noir, elle voulait envoyer le groupe enquêter sur les traces d'une société secrète,le culte de Neptune, ayant un rapport avec le financement du barrage. Excédée par ces petites mesquineries, Nox hypnotisa Misstéria et lui fit dire tout ce qu'ils devaient savoir pour sortir de ce panier de crabes. Misstéria leur apprit enfin l'existence de deux sous-marins anonymes, aux intensions inconnues.

La fée maléfique lui arracha la clef des mains et lui fit oublier tout cet épisode. Le PentaStella retrouverait Misstéria et son acolyte, Señorita Scorpion, à l'inauguration du barrage le lendemain. Elle était missionnée pour protéger exclusivement Herman Sörgel.

Le groupe se lança donc à la recherche du Culte de Neptune, caché dans les entrailles du rocher de Gibraltar.Anubis de son côté, mit ses talents de téléportation pour monter à bord d'un sous-marin qu'il avait repéré à l'horizon de la grotte du culte. Estampillé du symbole du Trident, il comprit rapidement que le vaisseau était sous les ordres de Circé, leur ennemie de toujours. Mais que venait-elle faire à Gibraltar. Manipulait-elle le Culte de Neptune ?
Cette secte d'illuminés, dont certains étaient de généreux donateurs pour la construction du barrage,  priaient pour le retour des dieux mythologiques. 

Au plus profond d'une grotte donnant sur la mer, les membres du PentaStella se firent passer pour des membres de la secte et assistèrent à un rituel ésotérique qui fut brutalement interrompu par une bande de pirates des mers. A leur
tête, le groupe reconnut aussitôt Horus.
 Le chef des pirates prit en otage le grand-prêtre du Culte de Neptune. Mais lorsqu'il découvrit la présence des personnages, il les épargna et les invitèrent même à bord du "Déméter", son sous-marin personnel, le même qui leur permit de débarquer en Lybie, lors d'un épisode précédent. Les retrouvailles avec Anubis furent empruntes d'émotions contenues. Horus était content d'apprendre que son frère n'avait pas été tué par Omrod et que le panthéon du Pesedjet lui laissait une seconde chance pour rétablir la vérité.
Au fil de la discussion, le groupe apprit que le deuxième sous-marin appartenait à la fois à Gog et à l'Archigos. Circé en était à la tête et elle était là pour empêcher l'inauguration du barrage, le lendemain midi. Le PentaStella eu la déception d'apprendre qu'Horus était lui aussi farouchement contre le projet d'Herman Sörgel. Mais ils parvinrent à le convaincre de leur laisser un peu de temps pour résoudre ce dilemme cornélien. Ils avaient besoin de temps pour connaître le mystère qui se cachait derrière la construction de ce barrage. Le prêtre du culte de Neptune leur fit la confidence qu'aux pieds de la structure, existait les ruines d'un ancien temple de Neptune. Mais un champ de haute pression empêchait toute exploration.


Le lendemain, au moment où le levier allait être abaissé par Herman Sörgel, le groupe serait prêt au combat.

Misstéria, le capitaine Vespérino et son sbire Faraonk, Sun Koh et Seth étaient tous présents. Tous les pions étaient en place sur l'échiquier, il ne restait plus qu'à savoir lequel allait avancer en premier. La réponse ne se fit pas attendre. Dès que l'ingénieur allemand baissa le levier principal, actionnant les turbines électriques, un vacarme résonna tout du long du barrage. Et tandis que la superstructure vibrait de plus en plus fort, un vortex commença à se former dans la mer, à la verticale des ruines du temple de Neptune. Un canon sonique, caché par les soins de Sun Koh, envoya un rayon  d'énergie et "creusait" dans l'eau un tunnel aux dimensions cyclopéennes.

Mais tandis que ce spectacle effrayait tout le monde, le dernier atlante resta fasciné par l'ouverture vers son royaume d'origine. Vespérino fit un signe et ses hommes-faisceaux apparurent dans le ciel. leur mission ? Kidnapper Sun Koh afin de l'emprisonner dans le sous-marin du Trident.  Le PentaStella se mit en ordre de bataille. Maître Feihong et le Faucheur attaquèrent Pharaonk, tandis que la Panticore du Diadème s'élança après Sun Koh. 

Le Déméter, le vaisseau d'Horus
Puis le "Déméter" d'Horus et le "Kraken" de Circé firent simultanément surface au pied du barrage alors que le vortex commençait à les aspirer. Mais Anubis saisit Sun Koh qui tentait de s'enfuir et le téléporta à bord du sous-marin de son frère.. Et il en fit de même pour tous les membres du PentStella.

Dans le camp adverse, Seth fut kidnappé par un homme-faisceau et acheminé, à bord du sous-marin de Circé. Les deux vaisseaux se maintinrent côte à côte, puis ils basculèrent dans le vide, aspirés dans le vortex, les menant vers l'Atlantide...

 

1 commentaire:

  1. J'ai toujours rêvé de sauter d'un vaisseau volant à un autre... A l'abordage !!!!

    RépondreSupprimer