lundi 18 janvier 2016

La Grande Nuit : Le Ruban de Moebius (8)

Ainsi donc, l'Astronome était un criminel qui se plaisait à organiser l'assassinat, non pas de justiciers gentlemen, mais bien de "monstres", plongeant ainsi le groupe dans une circonspection morale. 

Le plus dure fut de chercher et de trouver la localisation de la prochaine victime. Selon la logique du tueur en série, l'assassinat allait se dérouler le lundi 27 janvier, dans le quartier de Montmartre, en rapport avec l'Auberge de la Lune. Une brève enquête entraîna les agents vers l'emplacement de cette auberge du 17ème siècle, où l'on incinérait les clients après les avoir détroussé. L'interrogatoire avec le descendant des propriétaire de la sinistre auberge les emmena vers l'hôtel Lunamar où les attendait une autre machine infernale. En effet, dans la cave de l'hôtel, une chaudière au radium avait été trafiquée pour se déclencher et réduire en cendre une victime, emprisonnée dedans. Un cadran relier à un compteur signala le début du compte-à-rebours et l'équipe dut mettre toute son intelligence en commun pour découvrir le moyen de désamorcer le piège. Anubis crut bien faire en se téléportant à l'intérieur de la chaudière, mais il se rendit compte trop tard, que la cage métallique cachait aussi un piège magique. Il se retrouva emprisonné à l'intérieur avec la victime. Mais qui était-elle ?
Malgré l'apparence d'une vieillarde toute racornie, Anubis reconnu les traits d'Hékate, la grande magicienne du Cercle Arcadie. Dans un dernier souffle, elle lui avoua que sa fille Circé, était à l'origine de tous ces crimes. Elle avait commencé par "payer" sa libération auprès de Nous Autres, après son aventure sur mars. Mais le prix à payer fut terrible pour la magicienne grecque, en effet sa fille lui vampirisa la totalité de ses pouvoirs pour pouvoir devenir la digne fille de l'Archigos. Forte de ses nouveaux pouvoirs de voyance, elle eut une vision de l'avenir apocalyptique de la Terre et s'autoproclama "gardienne de Gaïa". 

Circé, "Grande Gardienne de Gaïa"

Mais rancunière et ivre de vengeance, elle se promit de faire payer aux agents du C.I.D leur déloyauté envers le Cercle Arcadie et la promesse d'être les nouveaux dieux de cette nouvelle ère. A ses yeux, ce n'était qu'en sacrifiant des "criminels" que l'univers pouvait être sauvé. Son cerveau malade fit le reste.Hékate s'éteignit en donnant l'emplacement de l'antre de Circé.
Robert Darvel

En toute logique, la dernière victime était Robert Darvel, qui devait donner une conférence sur "Les Portes Noires de la planète Mars", à la Mutualité, le lendemain même de la mort de Circé.
Sauf que le groupe décida d'adopter une autre stratégie. En effet, si Circé était capable d'anticiper leurs faits et gestes, il fallait trouver une solution pour ne plus apparaître clairement dans les fils du destin. La tactique du chaos fut adoptée par le groupe. C'est-à-dire que les membres de l'équipe allait se séparer et se rendre soit à la conférence de Darvel, soit au Q.G de Circé, mais sans se le dire, brouillant ainsi les cartes de l'avenir.

C'est ainsi que le Diadème et Le Duc se retrouvèrent dans l'appartement de Circé et qu'ils découvrirent tous les plans, les dessins et les visions prophétiques de la magicienne. Sur un mur était écrit une sinistre prédiction : " La Grande Nuit arrive".
Alors qu'ils découvrir une invitation pour une vente aux enchères du célèbre tarot de Cagliostro, une sphère crépitante apparue derrière eux. Minuscule au début, elle ne cessa de grossir, au point d'occuper tout le centre de la pièce. En son centre, ils pouvaient voir la silhouette d'un scaphandre sur lequel brillait un ruban de Moebius. Lévitant au-dessus du sol dans un vacarme assourdissant, le scaphandre finit par se poser au sol et faire un signe de la main. Circonspect, les deux agents du C.I.D attendirent avant de le menacer avec leur arme. Finalement, une voix métallique s'adressa à eux en ces termes : 

"Je suis le Capitaine Sisiphus. Je viens de l'année 1985 où la planète n'est plus qu'un astre de glace. Le monde a été détruit avant 1937. Le responsable est une planète vivante, qui a absorbé l'énergie des êtres vivents et ravagé les continents par le biais de ses sondes insectes. Elle se nomme "l'Orbe Noir". Dans quelques mois ou semaines, l'Orbe Noir va s'approcher de la Terre et commencer à la dévorer. Comme elle l'a déjà fait pour Mars. Nul ne sait comment elle est venue ici et personne n'a pu la combattre. 
Vous devez l'empêcher de venir ! Vous devez comprendre ce qui se passe pour arrêter l'Armageddon Oublié ! Vous ne devez pas commettre les mêmes erreurs ! "



La Mutualité

Pendant ce temps-là, à la Mutualité, un drame était en préparation. En effet, lorsque Majestix, Anubis et le Faucheur se retrouvèrent, ils ne se doutait pas qu'une terrible machine infernale était à l'oeuvre, pour changer Robert Darvel en...homme de sable.
Heureusement, l'un des agents détecta à temps la présence des deux gros pylônes dressés sur la scène, d'où s'échappaient des crépitement discrets. Au moment où Darvel voulut ouvrir la conférence, des arcs électriques s'élevèrent de part et d'autre du pupitre.N'écoutant que son courage, Le Faucheur s'élança pour faire s'effondrer une colonne. Bien mal lui en prit. Sous sa forme d'homme d'acier, il fut particulièrement sensible à l'électricité et s'écroula au sol sans pouvoir réagir. 

Au même moment Anubis se téléporta pour mettre Robert Darvel à l'abri. Malheureusement, ce court moment fut choisi par Circé pour lancer un sortilège de sommeil sur Majestix. La vile magicienne apparut alors sur scène pour parfaire son horrible crime. Elle agrippa Frida et la propulsa sur l'un des pylônes électriques, l'électrifiant sur le champ. Anubis et le Faucheur ne purent rien faire, si ce n'est de voir le corps de leur amie, se calciner sous leur yeux. Dans une ultime action, Anubis se téléporta auprès de Circé et la propulsa dans son propre piège électrique. 

La magicienne neutralisée, le cycle des meurtres rituels était enfin stoppé, mais à quel prix ? Majestix était morte au combat et la venue de l'Orbe Noir était maintenant officielle.

En effet, la Grande Nuit arrivait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire